Le Musée Henri Barré fête ses 100 ans !

 Du 20 juin au 20 septembre 2020

Découvrez l’incroyable maison du Docteur Henri Barré : Du cabinet de collectionneurs au musée, une exposition et des expériences immersives vous feront découvrir l’histoire de ce lieu

hors-norme.

-URBAN EXPLORATION-

En se promenant dans les ruelles de la cité historique de Thouars, on croise à coup sûr ces magnifiques hôtels particuliers des siècles derniers. Tous les curieux rêvent de s’y faufiler pour en découvrir les intérieurs mais aussi, les jolis parcs dissimulés par de grands murs.

Ces immenses demeures se sont métamorphosées au fil du temps pour s’adapter aux besoins de notre époque et peu d’entre-elles ont conservé leur aménagement d’origine. Par chance, l’une de ces incroyables propriétés est restée intacte et vous ouvre ses portes pour une immersion au siècle dernier !

-DÉCORS AUTHENTIQUES-

Construite en 1862 sur l’inspiration de l’Hôtel Tyndo et reconvertie en musée en 1920 par la Ville de Thouars, la maison du Docteur Henri Barré vous dévoile son architecture unique et vous plonge dans son atmosphère feutrée de cabinet de curiosités.

Le bâtiment néogothique de trois niveaux est resté presque intégralement dans son jus : du plafond peint par Faustin Besson (qui a notamment décoré la chambre de l’Impératrice Eugénie au palais des Tuileries), aux tapisseries fleuries en passant par son incroyable cheminée ornée d’un dragon, il sera de bon ton d’enfiler votre redingote et d’exhiber votre montre à gousset !

-MAISON DE COLLECTIONNEURS-

Docteur, architecte, artiste talentueux, Henri Barré, tout comme son frère Gustave, était un grand érudit mais aussi un grand collectionneur d’objets d’arts et d’étrangetés. Si le pédigrée des Frères Barré vous fait tout à coup vous sentir quelconque, vous vous réconcilierez rapidement avec cette fratrie qui permit, l’ouverture de ce musée municipal, il y a maintenant 100 ans, en découvrant l’incroyable collection léguée par Gustave et Henri.

-CABINET DE CURIOSITÉS-

Lieu d’inspiration, la visite du Musée Henri Barré ravira les insatiables curieux en leur proposant une multitude d’improbables découvertes. Parmi les objets insolites, on trouve notamment un sabot en forme de squelette de pied, un landau à chèvre, une peinture d’un lièvre pendu par une patte, une demi-berline et un biberon en verre du II ème siècle intact ! Mais l’exposition recèle également de petits trésors locaux comme cette affiche pour un bal de 1937.

-INSOLITE : LE MAÎTRE-MOT –

Pour une expérience encore plus saugrenue, ne manquez pas les interventions, en juillet et août 2020, de la compagnie Mastoc Productions : une danseuse, un comédien et un guide-conférencier farfelus vous emmènent à la découverte de l’histoire des lieux dans un spectacle à mi-chemin entre arts de rue et théâtre de proximité.

-CHAKRAS EN ÉQUILIBRE-

Le parc du musée Henri Barré est également l’endroit idéal pour se ressourcer : notez que des séances de yoga y sont proposées à plusieurs reprises durant l’été.Pour ces deux animations, le nombre de place est limité : la prochaine séance de Yoga aura lieu le 6 juillet à 10h vous pouvez d’ores et déjà vous inscrire pour pouvoir participer par courriel à musee.accueil@ville-thouars.fr. ou sur le site de la Maison du Thouarsais.

 

-LE CENTENAIRE-

Le musée de la ville est créé en 1893 à l’initiative de la Société des Sciences et Beaux Arts de Thouars. Installées dans l’hôtel de ville, les premières collections sont constituées par les dons de généreux donateurs, thouarsais et personnalités locales. Elles seront enrichies par les legs de familles locales.

Suivant le testament de Gustave Barré, au décès de sa belle-sœur Léopoldine Barré, en 1912, la ville entre en possession de la maison de la famille Barré et des collections qu’elle contenait, à condition d’en faire un musée.

Le premier musée y est transféré progressivement. Le musée Barré est officiellement inauguré le 25 juillet 1920.

Durant de nombreuses années, le musée est géré par des bénévoles. Les conservateurs les plus connus sont Adrien Morin (1880-1968), constructeur automobile thouarsais et Charles Merle (1931-2001). Ce dernier réagence les collections du musée et réalise une bonne partie de l’inventaire qui continue de s’enrichir grâce aux legs et aux dons. Dans la continuité de ses prédécesseurs, il assure la conservation et la valorisation des collections diversifiées du musée désormais labellisé Musée de France.

Depuis les années 1990, le musée et ses collections sont gérés par les services municipaux. En plus de la restauration du bâtiment, la médiation et le développement des publics sont priorisés avec par exemple la création, en 1999, de l’École du patrimoine pour le jeune public.

-UNE SAISON PARTICULIÈRE POUR L’HÔTEL PARTICULIER –

Ravie et soulagée de pouvoir maintenir une ouverture au public cet été malgré la crise sanitaire que nous traversons, l’équipe du musée vous accueillera dans les meilleures conditions possibles. Si la programmation se voit largement amputée des nombreuses animations prévues initialement, ce n’est que partie remise car elle seront reprogrammées l’année prochaine avec la reconduction de l’exposition temporaire « Du cabinet de collectionneurs au musée», en 2021.

-MODALITÉS D’ACCUEIL DES VISITEURS –

À public exceptionnel, mesures exceptionnelles ! En tant qu’invité dans la magnifique demeure du Docteur Barré, vos hôtes vous réservent le meilleur des accueils en vous guidant pour une visite exclusive de 45 minutes, pour vous seul, ou en groupe jusqu’à 5 personnes maximum.Pour votre bien-être, un nettoyage renforcé des points de contact collectifs et des sanitaires est organisé. De plus, votre guide portera une visière et un masque. Pour pouvoir visiter sa demeure, suivez la prescription médicale du Docteur Henri Barré :

Je réserve ma visite !