Ouverture du Musée Henri Barré : Découvrez Mythes et Super-héros #2

Du 27 avril au 30 juin :

Cette exposition temporaire présente le mythe à travers  la mythologie gréco-romaine et les super-héros des comics américains, avec des exemples issus des deux univers. Présentée dans une première version en 2018, l’exposition revient enrichie au 1er semestre 2019 avec l’intégration de figurines de super-héros et d’un axe de travail sur la part historique des récits mythiques.

 

Nouveautés :

  •  Mythes et Histoire
    Les mythes participent à la construction d’une culture et attestent de la manière dont les sociétés perçoivent leur propre Histoire. Ils sont des discours idéalisés sur des personnages, réels ou inventés, sur des événements historiques. La réutilisation des mythes dans les arts permet de conserver un héritage historique, que les historiens d’aujourd’hui doivent analyser pour distinguer l’invention de la réalité.
  •  Super-héros et Histoire
    Les mythes narrent les exploits de héros fondateurs de civilisation, les intégrant dans les mémoires des peuples. Le héros grec peut être l’objet d’un culte, à travers l’hérôon, le monument qui lui est consacré, le héros romain mythique devient un grand homme de l’Histoire. Le super-héros du XXe siècle est également historicisé, s’imposant comme un défenseur des États-Unis face à ses ennemis. 

    Les super-héros sont nés aux États-Unis suite au krach boursier de 1929 et à la Seconde Guerre mondiale. Grâce à ses pouvoirs extraordinaires, il permettait de s’évader du quotidien et revêtait les principales valeurs chères à l’Amérique : le courage et l’espoir. Il s’inspire de la tradition ancienne (Antiquité) mais également de récits plus modernes (littérature de science-fiction).Le super-héros est une figure d’idéal, un modèle stimulant. Les aventures des super-héros sont le miroir d’une époque : Superman lutte contre le crime durant la Grande Dépression, Captain America prend part à la Seconde Guerre mondiale, en Europe et dans le Pacifique, Iron Man est envoyé contre le communisme durant la Guerre froide.

 

 

Les thèmes développés à partir de ce sujet sont illustrés par une sélection d’œuvres du musée, œuvres phares de la collection permanente (Agar et l’Ange, l’Allégorie de la peinture) ou inédites (nouvellement restaurées). Elle est enrichie grâce aux prêts des musées de la région,dont le musée municipal de Parthenay, les musées de Saintes, Saint-Jean-d’Angély, La Rochelle ou encore Loudun, Châtellerault. Les œuvres sélectionnées touchent différents domaines artistiques (peinture, sculpture, gravure, dessin…), pour une approche globale des arts. L’ethnographie est présentée par le prêt d’objets de l’association thouarsaise Tuar automobiles Club.

Le thème des super-héros est présenté grâce à des fac-similés de planches de comics prêtées par la Cité internationale de la Bande-Dessinée et de l’Image d’Angoulême. Ils sont complétés par des comics prêtés par des collectionneurs privés locaux. Le musée fait également appel à ces derniers, ainsi qu’aux associations, pour le prêt de figurines.

Informations pratiques

Musée Henri Barré
7, rue Marie de la Tour d’Auvergne – 79100 Thouars
Tél : 05.49.66.36.97 – musee.accueil@ville-thouars.fr

Horaires d’ouverture
Ouvert du samedi 27 avril au dimanche 29 septembre 2019

En avril et mai
Ouvert les week-ends et jours fériés de 14h30 à 18h30

De juin à septembre
Ouvert tous les jours de 14h30 à 18h30, sauf le lundi
Visite guidée sur rendez-vous, toute l’année, à partir de 5 personnes

Tarifs
Tarif adulte : 2 €
Tarif étudiant et groupe (plus de 10 personnes) : 1 €
Tarif famille (2 adultes et un étudiant ou plus) : 4 €
Entrée gratuite : moins de 18 ans, demandeurs d’emploi, étudiants histoire et de l’art et architecture
Animations, ateliers : 3,50 €
Gratuit pour tous les 1ers dimanches du mois et les mercredis après-midi